Bonjour mes eLearner’s! Comme vous le savez, depuis la pandémie (Covid 19 (2019)), l’apprentissage en ligne a été développé dans la plupart des institutions. Le modèle d’apprentissage traditionnel est devenu un apprentissage plus axé sur la technologie. 

Aujourd’hui, nous allons aborder la thématique du métarvers. Vous allez, à travers ces quelques lignes, découvrir comment est-ce qu’il va impacter la formation en e-learning.

C’est quoi le métavers ?

Il s’agit d’un terme assez large qui fait notamment référence à des mondes VIRTUELS où les utilisateurs peuvent créer leurs propres avatars, les personnaliser et effectuer des activités qu’ils font dans la vie réelle.

Ces univers sont rendus plus vivants grâce à l’utilisation de la réalité virtuelle (VR) ou de la réalité augmentée (AR). Les personnes pourront donc interagir de manière multidimensionnelle. Ce qui leur permettra de vraiment s’immerger dans ces univers.

Alors imaginez : vous êtes physiquement chez vous, bien installé dans votre canapé mais grâce à un casque VR, vous êtes numériquement dans un bar branché sous forme d’avatar avec vos amis? Génial non ? 

C’est ça le métavers : repousser les limites du monde physique afin qu’il se confonde avec le monde virtuel.

Réalité virtuelle et réalité augmentée, c’est quoi la différence ? 

  • La réalité virtuelle (VR) est un environnement généré numériquement où les utilisateurs ont l’impression d’être dans le monde physique même s’ils interagissent dans le monde virtuel. On intègre ce monde virtuel grâce à l’utilisation de casques et de lunettes de réalité virtuelle. Ex: quand je cours avec mon casque de réalité virtuelle, mon avatar court aussi.
  • La réalité augmentée (AR) quant à elle permet de créer des images et des objets de façon numérique et de les faire interagir dans le monde réel, physique. On retrouve l’AR notamment dans la technologie holographique 3D. La visualisation 3D provenant de l’holographie permettra par exemple une meilleure expérience vidéo, des diffusions en direct, etc. 

L’avantages du métavers par rapport au problème du travail à distance

La pandémie a favorisé le travail à distance pour éviter les contacts physiques. Cette façon de travailler s’est ancrée dans notre vie professionnelle. Cependant, cette façon de travailler manque cruellement d’interactions physiques entre les employés et les employeurs. Grâce au métavers, on peut interagir avec des collègues comme si on était dans le monde réel mais en étant dans le monde virtuel.

Les avantages sur l’apprentissage en ligne

  1. Meilleures illustrations par les formateurs : à l’heure actuelle, les formations à distance en visioconférence sont très souvent utilisées. Cependant, cette expérience n’offre pas une illustration appropriée d’objets réels. Grâce à la réalité augmentée et aux images holographiques 3D, les formateurs pourront illustrer leurs propos de façon plus pertinente. Par exemple, si le formateur montre des parties de la plomberie d’une maison grâce à des images holographique 3D, les élèves auront une meilleure compréhension du sujet vu qu’ils pourront voir de façon plus concrète ce que le formateur veut leur expliquer.
  2. Création de salles de classe réalistes mais toujours virtuelles : le métavers permet de donner vie aux environnements d’apprentissage en ligne. Les formateurs pourront créer des salles de classe dont la seule limite est leur imagination ! Dans ces salles de classe virtuelles, les apprenants peuvent, à travers des avatars 100% personnalisables, interagir avec des objets réalistes et mettre la théorie en pratique dans ce monde virtuel. Grâce à ces classes virtuelles et au côté « humain » des avatars, les apprenants sont plus engagés dans le processus d’apprentissage.
  3. Amélioration de la communication : interagir et communiquer durant l’apprentissage en ligne n’est pas évident et la distance physique qui sépare l’apprenant du formateur crée un sentiment de solitude pour les deux parties. Grâce au métavers, le formateur pourra créer des espaces de réunion pour discuter avec les apprenants. De plus, les apprenants peuvent créer des espaces d’étude où ils peuvent travailler à plusieurs mais où ils peuvent aussi discuter, se sociabiliser, etc. L’apprentissage en ligne est donc amélioré.
  4. Enrichissement de la gamification : l’apprentissage par le jeu ne doit plus faire ses preuves, il rend l’apprentissage ludique et améliore l’expérience et l’apprentissage global. Cependant, avec le métavers, l’apprenant ne joue pas simplement à un jeu, il EST dans le jeu. Combiné à l’utilisation de la VR et de la réalité augmentée, le métavers permet aux formateurs de créer des activités virtuelles que les apprenants peuvent réaliser dans un monde parfaitement réaliste.
  5. Soutien à l’apprentissage immersif : Grâce à l’utilisation de casques et/ou de lunettes, l’apprenant est immergé dans le monde virtuel. L’apprentissage immersif permet de mettre la théorie en pratique et donc de mieux retenir les connaissances et d’augmenter l’engagement de l’apprenant. Avec l’utilisation de la VR et de la réalité augmentée, l’apprenant peut participer à des simulations comme s’il était présent physiquement.

Et bien voilà mes eLearner’s, vous en savez un peu plus sur le métavers et son impact sur l’apprentissage en ligne.

Bien qu’à ce stade, nous ne puissions qu’imaginer ce que l’avenir nous réserve, il sera passionnant de voir les changements au fur et à mesure qu’ils se produisent !